Débroussailleuse thermique : un ou plusieurs types ?

Idéale pour les entretiens de terrain ou encore de tout espace vert, la débroussailleuse est un outil très pratique. Cependant, il en existe différents modèles et types sur le marché. Un choix adéquat en devient un casse-tête. Afin de vous aider nous avons décidé d’aborder un type bien précis qui est la débroussailleuse thermique. Découvrez donc !

Quels sont donc les différents types d’une débroussailleuse thermique ?

On distingue généralement quatre types de débroussailleuse portative à savoir : la débroussailleuse portative, la débroussailleuse à dos, la débroussailleuse tractée et la débroussailleuse auto-portée pour finir. Vous pouvez avoir plus d’informations sur ce sujet en allant sur la plateforme http://www.tikarton.com. Chacune de ses débroussailleuses est unique et présente divers aspects, mais elles sont toutes à moteur thermique.

La débroussailleuse portative comme l’indique son nom est-elle   portable grâce à un harnais. En lame ou en fil, la débroussailleuse portative est fortement recommandée pour les travaux de finition. Quand a la débroussailleuse a dos celui-ci se porte sur le dos et présente quasiment les mêmes fonctionnalités que la débroussailleuse portative.

On a ensuite la débroussailleuse tractée et celle auto-portée elles ont similaires. La seule différence c’est que la débroussailleuse tractée est idéale pour les grandes surfaces avec une plus faible puissance que la débroussailleuse auto-portée.

Comment entretenir sa débroussailleuse thermique ?

Un bon entretien devrait assurer une bonne durée de vie à votre débroussailleuse thermique. L’entretien de votre appareil devra surtout se porter au niveau du moteur qui est la composante la plus importante. Effectuer une vidange régulière de l’huile de moteur et un remplacement des bougies chaque année après un nettoyage régulier.

Vous devrez aussi lire les instructions du constructeur concernant le nettoyage et veiller aux respects de ses dernières.  Le nettoyage de la tête de coupe qui est composée des lames. Pour ce faire porter des gants et couper le moteur. Utiliser des produits anti résine ou des dissolvants spéciaux pour retirer la sève et les débris de feuilles. N’oubliez pas de graisser la lame avec de l’huile fine après le nettoyage.