Les congés payés : comment ça marche ?

Tous les salariés bénéficient de congés payés. Au moment des vacances, tout le monde se bouscule pour prendre ses congés. Certains ont encore du mal à comprendre le fonctionnement des congés payés. Toutes vos questions et doutes seront levées grâce à cet article.

Qui peut bénéficier de congés payés ?

Les congés payés correspondent à une période pendant laquelle le salarié est rémunéré par l'employeur alors qu'il n'est pas en service. Le droit aux congés payés est ouvert à tous les salariés : CDD, CDI ou intérim. Sachez que le salarié ne peut pas refuser de prendre ses congés payés en échange d'une indemnité, et il n'a pas le droit de travailler pendant ses congés. De la même manière, un employeur n'a pas le droit de remplacer la prise de congé d'un salarié en contrepartie du versement d'une indemnité. Si vous voulez faire une simulation de ce que vous allez percevoir en congés, vous pouvez aller sur ce site internet.

Comment calculer les congés payés ?

C'est un simple calcul. L'acquisition des congés payés se fait en fonction de nombre de mois travaillé. Tous les mois, le salarié bénéficie de 2 jours et demi ouvrables de congés par mois de travail effectif. En d'autres termes, un mois de travail effectif est équivaut à 4 semaines ou 24 jours de travail auprès du même employeur. Si votre congé comprend une demi-journée, par exemple 10 jours et demi, celui-ci sera arrondi à 11jours. En principe, le salarié ne peut pas solliciter plus de 30 jours ouvrables de congés payés par année complète de travail. Grâce aux conventions collectives, il est parfois possible de prévoir des conditions plus favorables pour le salarié. Enfin, si vous avez épuisé vos soldes de congés, vous pouvez partir en congé sans solde.