Quels critères pour bien choisir sa mutuelle optique ?

Les soins ophtalmologiques et optiques font partie des soins de santé les plus coûteux. Or, la prise en charge de la sécurité sociale est limitée à 70 %. À cet effet, entre les chirurgies réfractives, achat des lunettes, etc. c’est difficile de s’en sortir sans une complémentaire santé. Nous vous proposons dans cet article, les critères pour un choix optimal de mutuelle optique.

Pourquoi une mutuelle optique ?

En dehors des garanties principales d’une mutuelle santé telles que les prises en charges des frais de consultation, d’hospitalisation, d’achat de médicaments, de prothèses dentaires, etc. beaucoup d’assurés souhaitent souscrire à une mutuelle optique pas chère. Elle permet pour les assurés d’une même assurance santé, de compléter pour la personne souffrante (des problèmes ophtalmiques), le remboursement de la sécurité sociale grâce à la mutualisation des cotisations. Souscrire à une mutuelle optique un peu tard n’est économiquement pas favorable. Pour cette raison, il est conseillé aux personnes ne souffrant pas (encore) des problèmes ophtalmiques de souscrire à temps à la mutuelle optique pour anticiper sur les dépenses liées à la presbytie (qui vient dans la quarantaine d’âge mais peut venir plus tôt).

Comment choisir une mutuelle optique ?

Découvrez quelques critères de choix d’une mutuelle optique. Pour choisir votre mutuelle optique, tenez compte de votre régime de sécurité sociale et de l’état de votre santé afin de faire le choix du contrat convenable. Étudiez les garanties qui couvrent votre capacité de cotisation car, plus la garantie est large, plus la cotisation est élevée. Tous les matériels d’optique ne sont pas remboursables au même taux (les verres sont pris en charge selon le type de correction, les lentilles sont remboursables ou non...) ; assurez-vous que les dépenses de votre santé sont belles et bien remboursables. Faites attention aux taux de remboursement exprimés en pourcentage. Il est préférable de vous faire conseiller si vous y voyez ‘’flou’’.